1er Sept 2008 - 1er Sept 2009. Un an après

Publié le 2 Septembre 2009

Haiti: Chemin de fer aux Gonaïves (photo: Antanlontan-Antilles)

Un an après
le risque est énorme
Un an après on craint le pire. Et il y a raison de craindre, d'appuyer sur la sonnette d'alarme.
En un an, on a réhabilité quelques murs d'établissements. On a posé au niveau de la grande rue les belles dallettes, les super esthétiques dallettes que nous traversons avec toute la crainte d'en briser une.

Un an après
Elle est encore à genoux, et elle connait une situation d'hydrophobie généralisée. La moindre nuage gris-noir et ça enlève le sommeil des yeux. La moindre gouttelette de pluie et les flashback emplissent nos têtes

Un an après
Un an après
Un an après

Je suis encore derrière ce stylo, pour écrire, je suis encore derrière ce micro, pour dire ce qui aurait du être déjà fait.

Un an après
Je suis encore là à parler de la dégradation des conditions de vie depuis le passage des ouragans Hanna et Ike aux Gonaïves, ma fière cité, ma chère ville.

Un an après
C'est peut-être beaucoup. Mais je ne vois pas venir le changement. Attendons encore dix ans...

**********  **********
 Thélyson Orélien

Rédigé par Parole en Archipel

Repost 0