Le Grand Prix Joseph Delteil décerné à Catherine Boudet

Publié le 8 Novembre 2012

Catherine Boudet, écrivain et poète
Honneur pour Catherine Boudet, écrivaine réunionnaise établie à Maurice et qui s’est vue décerner le Grand Prix de poésie Joseph Delteil. Cette récompense lui a été octroyée pour son recueil Les Laves Bleues dont, dit-elle, la plupart des poèmes sont consacrés à Maurice. La remise du prix aura lieu le samedi 8 décembre au centre historique de la Place Saint Ravy, à Montpellier, France, dans le cadre des 70e jeux littéraires méditerranéens.

 

Le Grand Prix de poésie Joseph Delteil consacre un manuscrit dont la sensibilité et l’écriture poétique suscitent une émotion profonde et durable. Des extraits du recueil primé ainsi qu’une présentation de l’auteure réunionnaise paraîtront dans le prochain numéro de la revue Souffles. Fondée par les poètes Robert Marty et Paul Bouges à Montpellier en 1942, Souffles est l’une des plus anciennes revues françaises de poésie et la plus ancienne du Languedoc. Elle est éditée par l’association Les Écrivains Méditerranéens. Elle compte parmi ses collaborateurs des poètes de renom tels que Mohamed Dib ou Blaise Cendrars…


Catherine Boudet est l’auteure de quatre recueils de poésie, Résîliences (L’Harmattan, 2007), Le barattage de la mer de lait (Ndze, 2009), Nos éparses nos sulfureuses (Acoria, 2010, préfacé par Ananda Devi) et Haïkons, petits poèmes à emporter (Kirographaires, à paraître, novembre 2012).

 

 

Article paru dans Le Mauricien

8 novembre, 2012

Rédigé par Parole en Archipel par Thélyson Orélien

Repost 0