Meggie Petit-Maitre | '' Je joue à être un soleil ''

Publié le 31 Mars 2012

belle plume avec qui Parole en Archipel a fait l'heureuse connaissance.

 

DSCN2509.jpg

 

 

 

 

 

Meggie Petit-Maitre surnommée AzA est née à Port-au-Prince. Elle y vit toujours et aborde les thèmes de la mort, de l'amour et des problèmes de traditions demeurant dans certaines familles haïtiennes. Ses extrait son tirés d'un projet de livre : Les menottes.

 

 



 

Sur tes seins...

 

Sur tes seins le ciel a un goût d’orphelin
de révolte et de chute libre
je joue à être un soleil 
avec une pierre tombale à la place du nombril
me voila frottée une lampe
mon génie m’exige un vœu
et je souhaite par tous mes ongles
qui ont dévoré la lune
la parole…
parlant l’interstice du chaos

 

  

Vide mutilé


Là où le sang et l’encre se boivent 
on s’aime à reculons 
dans une contagion de maternité
je transporte un pays
tranche par tranche

je cueille ma douleur gauchère de son balcon
ratant l’autre côté de la nuit

C’est dans ta main enclitique
à ma nouvelle naissance 
que j’essais de saisir le vacarme 
des trottoirs submergés de nos ombres
une planète en fugue 
saigne sur ton pouce 
en revisitant la vengeance 

et moi 
la convalescence empoignée
je fumerai les murs de ta mort jusqu’au blanc-vide

Tout déhanchement fixe ma folie en ton centre
quand tu habites mon âme en brûlant les feux rouges
le chemin qui mène à toi est une main nue
chaque trépas de mon enfance est un mégot qui fleurit à ta nuque

 


Meggie Petit-Maitre


Rédigé par Parole en Archipel de Thélyson Orélien

Repost 0