Mon appui à "La cause des jeunes poètes"

Publié le 14 Mars 2012

http://www.artistasalfaix.com/revue/IMG/jpg_denise.jpg

 

Chers amis de la “Nouvelle Vague“, 

 

En tant que Déléguée de la Société des Poètes Français, comme à titre personnel, j’approuve l’article de mon ami Anderson Dovilas. En effet je n’ai jamais prétendue être Déléguée par rapport à des écrivains connus, qui ont déjà fait carrière, mais au contraire au regard des plus jeunes aux talents prometteurs. Il est inadmissible que le seul message que certains se permettent de transmettre à leurs cadets, soient arrogances et insultes. Car on ne peut mettre en doute la parole de Claude Sainnécharles.

 

Déjà je m’étais rendue compte que ces jeunes poètes étaient seuls dans leurs démarches créatrices. Et que les initiatives ne venaient que d’eux-mêmes. Le système de parrainage, fréquent dans d’autres pays, n’avait pas lieu d’être en HAITI, ou quand il existait se révélait hautement sélectif au détriment de jeunes tout aussi méritants.

 

Dans cette situation, mieux vaut passer outre, Nul besoin d’adoubement ni de bénédiction. Formez vos associations, continuez à vous encourager mutuellement, cherchez avant tout à être VOUS-MEMES, comme c’est la mission de chaque artiste digne de ce nom.

 

La reconnaissance doit venir du lectorat et non pas d’un quelconque Cénacle. Claude, Anderson, Coutechève, Samson, Fred Edson, Thelyson,Yves Romel, Duckens et tant d’autres, vous avez déjà écrit les plus belles pages de la poésie contemporaine, alors si quelques uns vous font grise-mine, et vous accablent de leur morgue jusque dans la presse, quelle importance !!!!!

 

Laissez parler votre coeur, et n’oubliez jamais comme le disait JEAN COCTEAU:

 

«ECRIRE EST UN ACTE D’AMOUR 

 S’IL NE L’EST PAS 

IL N’EST QU’ECRITURE.»

 

Enfin gardez toujours à l’esprit, que si HAITI est votre berceau, la poésie est universelle.

 

 

Denise Bernhardt 

Membre de la Société des Gens de Lettres de France 

Pen Club Français 

Montmorency 

Le 12 mars 2012

Rédigé par Parole en Archipel de Thélyson Orélien

Repost 0