Les échos de l'humanisme dans la correspondance

Publié le 6 Avril 2012

           


Montauban


Aux victimes des tueries de Toulouse et Montauban 


 

 

                                                    Chère Céline,

 

 

il y a quelque chose de putride 

au pays des merveilles,

les rafales se succèdent,

et la chère tante saigne douloureusement

du sang de ses enfants,

l’absurde a pris le dessus

sur la raison cartésienne

abasourdie par tant d'aversion

 

le moment venu des thèmes porteurs

de gauche à droite

on s’interroge sur la nécessité

de mettre un brake

à un certain discours

qui enflamme les esprits simples

à qui on fait croire que l’enfer c’est les autres

 

clichés et amalgames

sont des explosifs dormants

placés dans tous les recoins de la grande maison

où le meurtre d’innocents devient une banalité.

 

la question dépasse

elle se pose 

en douloureuses épines

elle renvoie à la peste émotionnelle

qui ravage l'autre re-coin

aux injustices historiques

qui gonflent les rangs des fanatiques.-


 

— Thélyson Orélien

Montréal, 30 Mars 2012.




Le pays des merveilles


 

Cher Thélyson,

 


Le pays des merveilles
est un pays où
chaque femme, chaque homme et chaque enfant
sent dans ses veines la brillante puissance
de la sagesse et de la sincérité.

Le pays des merveilles
est un pays qui
du simple pouvoir de son âme et de son corps
décèle les toutes lumières et leurs permet
d'éclairer tous les gestes d'infini.

Ce beau pays des merveilles
si simple ! si vrai !
qu'un fort égoïste qui ne pardonne pas
refuse de le laisser vivre, refuse de le laisser croire
et alors, par des assassinats et
par des réactions sentimentales et sordides
cherche à prouver l'impossible.

Ce beau pays des merveilles
n'existera que si la balle
du fou, du fanatique, du jaloux, de la bêtise
saura te traverser sans te toucher.

Cette balle a été celle d'une arme brûlante
cette balle est aussi celle de la peur
cette balle est aussi celle de la faiblesse
cette balle est aussi celle de la sensibilité.

De question, en réalité, il n'y en a pas
De réponses, il en existe des centaines
De vérité, il n'y en a qu'une :
Créer au coeur de notre coeur
le pays des merveilles.-


— Céline Laboureau
Grenoble, le 2 avril 2012.



Thélyson et Céline sont des blogueurs, chroniqueurs et poètes, porteurs de deux cultures différentes. L'un est haitien et l'autre est Française. Visitez le blog de Céline: Céline Dehors

1127.jpg

Rédigé par Parole en Archipel de Thélyson Orélien

Repost 0